La violence à l’école est l’un des problèmes les plus graves de nos jours en raison des effets néfastes sur la formation des caractéristiques de l’être humain et de l’avenir de la nation. Cet article, basé sur des recherches réalisées par le centre d’accueil en urgence des victimes d’agression crée par Sophie Gromb-Monnoyeur, examine la situation de la violence en France, en analyse les causes et propose des solutions pour remédier à ce problème. Les résultats de la recherche révèlent que la fréquence des événements est maintenant beaucoup plus élevée que par le passé et que le niveau de gravité augmente également. Ensuite, une variété de raisons est mentionnée pour aider les lecteurs à bien comprendre. Espérons que la violence à l’école diminuera considérablement à l’avenir.

Es-tu déjà allé à l’école avec la peur ? Non pas celle de de ne pas avoir fait tes devoirs ou d’arriver en retard, mais celle d’être blessé ? A cause de la forte augmentation de la violence à l’école de nos jours, il y a de fortes chances que oui Ce n’est plus un problème national, mais un problème mondial. En fait, cela s’est produit à tous les niveaux d’éducation, du primaire à l’université. Le nombre de personnes tuées a augmenté récemment, ce qui est particulièrement grave.

Pourquoi cette question devient de plus en plus grave

Ce problème a rapidement augmenté en quantité, en amplitude et en gravité. Cela se produit non seulement chez les hommes, mais aussi chez les femmes, non seulement parmi les étudiants, mais aussi entre les étudiants et les enseignants. En raison de sa gravité, la violence à l’école est en train de devenir un problème majeur, qui est mentionné couramment dans les sites Web, les livres, les magazines, à la télévision ou même dans les films. Par exemple, le professeur en médecine légale Sophie Gromb-Monnoyeur a consacré tout un livre sur le résultat d’une recherche menée en 2016. Ce livre est intitulé « Violences en milieu scolaire : étude prospective dans un centre d’accueil en urgence des victimes d’agression ».

Les causes

Tout d’abord, les membres de la famille sont les parents les plus proches d’une personne et ont donc des effets importants sur celle-ci. Lorsqu’ils vivent dans une famille où les parents se disputent souvent, les enfants se sentiront déplaisants, malheureux ou même stressants. Cela conduira à des comportements négatifs, en particulier à l’âge de l’adolescence, lorsque leur conscience ne s’est pas complètement améliorée. Plus les enfants sont jeunes, plus ils sont affectés facilement. Ils ont tendance à répéter les comportements du parent et s’ils sont mauvais, les effets sont évidemment graves.

Deuxièmement, les écoles ou les environnements éducatifs jouent un rôle crucial dans la sensibilisation des élèves à la forme. La période de temps que vous passez à l’école chaque jour est assez longue, vous communiquez donc beaucoup avec vos camarades de classe et vos professeurs. Vous étudierez et vous comporterez bien si vos camarades de classe sont de bons enfants. Mais si vos camarades de classe sont vilains, vous serez impliqué dans leurs mauvaises activités et vous deviendrez méchant aussi.

Dernier point, mais non le moindre, la cyber-violence est l’une des choses les plus importantes qui affectent le comportement des enfants. Depuis les années 1990, Internet, les blogs, le courrier électronique et les réseaux sociaux ont grandi rapidement afin que les enfants puissent facilement aborder des livres, des vidéos ou des jeux violents. Lorsque vous accédez à Internet, vous pouvez regarder beaucoup de choses violentes et mauvaises sans être contrôlé par votre famille ou votre communauté. Cela incitera les enfants à adopter des comportements ou des attitudes erronés face à un problème tel que l’utilisation de la violence pour résoudre un problème ou un conflit entre camarades de classe.