Certains parents restent totalement indifférents concernant le sexe de leurs futurs bébés. D’autres par contre désirent avoir le choix de leurs futures progénitures. Ce cas se présente souvent lorsque les parents n’enfantent que des filles ou à l’inverse que des garçons. Depuis des siècles, la nature peut être influencée grâce à plusieurs méthodes naturelles pour choisir le sexe du bébé. Éventuellement, les parents peuvent opter pour la fécondation in vitro. Cependant, la méthode nécessite un diagnostic préimplantatoire.

Comment avoir un garçon ?

Pour être enceinte d’un garçon, le meilleur moyen est avant tout de combattre le stress avant de choisir la méthode naturelle adéquate (découvrez la méthode  MyBuBelly pour avoir un petit gamin). D’après de récentes études, le stress a une influence incroyable sur le sexe du bébé. En fait, l’hormone du stress appelé le cortisol rend plus difficile la fixation de l’embryon mâle sur la paroi de l’utérus.

Les femmes qui souffrent d’une  maladie cardiaque peuvent également donner naissance à des filles. Ainsi, pour espérer avoir un garçon, le mieux est de rester zen. Certains minéraux et compléments alimentaires peuvent faciliter la progression des spermatozoïdes dans l’utérus. Ainsi, le mieux est d’opter pour les aliments pauvres en calcium et riches en potassium et en  sodium. Les aliments comme les viennoiseries, les boissons gazeuses  et les charcuteries sont à favoriser.

La méthode Shett préconise de faire l’amour très tôt après 5 jours de la date d’ovulation. Cela permet d’avoir un garçon. En effet, les spermatozoïdes Y peuvent dans ce cas atteindre l’ovule avant les spermatozoïdes X.

Comment avoir une fille ?

Pour avoir une fille, le mieux est de faire un suivi du pH, selon la méthode du Dr Papa. Ainsi, pour favoriser la naissance d’une fille, les alimentations riches en calcium et en magnésium sont les plus adéquates. Par contre, les parents doivent éviter les aliments pauvres en sodium et  en potassium.

En fait, les chromosomes X agissent plus vite lorsque le pH de la glaire cervicale est acide. Au menu,   il y a  du lait et des aliments à base de laitages sauf le fromage, les œufs, le  poisson ou les  fruits secs. La méthode Shett préconise de programmer les câlins 5 jours avant la date d’ovulation. Ainsi, les spermatozoïdes Y qui ont une durée de vie limitée meurent avant d’atteindre l’ovule.

De cette manière, les spermatozoïdes X plus lents survivent plus longtemps et ont  des  chances de féconder l’ovule et de donner une fille, sachant  que les femmes sujettes à des stress quotidiens sont susceptibles d’avoir une fille.