Près de 50 000 personnes sont victimes d’arrêt cardiaque en France chaque année. Ce nombre ne cesse d’augmenter en France et dans les pays occidentaux. Les causes sont connues : augmentation du temps où nous sommes sédentaires, une alimentation déséquilibrée et un mode de vie pas toujours sain (cigarettes). Il est possible de sauver des vies grâce aux défibrillateurs installés un peu partout dans les lieux publics.

Est-ce que le grand public peut utiliser un défibrillateur ?

Cette question est importante, car bon nombre de Français ne sont pas encore formés aux gestes qui sauvent. Les massages cardiaques ne sont pas maîtrisés et le seul moyen de sauver une victime d’un arrêt cardiaque est donc d’utiliser un défibrillateur. Il existe différents modèles et le plus simple d’utilisation est un défibrillateur automatique. Ce type d’appareil est très largement installé dans les salles de spectacle ou de sport. Même une personne novice peut l’utiliser, il suffit de suivre les instructions pour placer les électrodes et de laisser l’appareil envoyer des chocs. Le défibrillateur semi-automatique peut également être utilisé par le grand public. Le sauveteur d’un jour aura seulement pour mission de suivre les consignes et d’appuyer sur le bouton quand plus personne ne touchera la victime. Ce genre d’appareil peut donc être utilisé par des non professionnels.

Où pouvons-nous trouver des défibrillateurs ?

La France se dote peu à peu de défibrillateurs dans tous les lieux publics en raison de la parution d’une loi obligeant les ERP à s’équiper. Même les entreprises investissent dans ces appareils pour sauver leurs salariés. Malheureusement, il n’existe pas encore dans la réglementation, une obligation pour les employeurs d’en installer systématiquement. C’est donc au bon vouloir des patrons qui n’ont pas toujours conscience de l’enjeu. En tout état de cause, il existe une signalétique dès lors qu’un défibrillateur est installé. Cela permet d’éviter de perdre du temps à trouver l’appareil alors que les minutes sont comptées pour sauver une vie. En tout état de cause, pour rester en vie le plus longtemps possible, il est préférable d’arrêter de fumer, de manger équilibré et de se dépenser même une simple demi-heure par jour.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6fc7328e31eb952b37e7d58f464a0a8b<<<<<<<<<