taxi parisien

En cas de maladie grave ou chronique, d’handicap etc. les malades ont besoin d’un transport particulier pour venir en centre de santé. Leur incapacité de déplacement ainsi que leurs contraintes spécifiques les obligent à recourir aux services de taxi conventionné. Zoom sur les cas d’urgences sanitaires qui nécessitent l’utilisation des taxis conventionnés et sur les conditions de service de ces derniers.

Les difficultés de déplacement en cas de problème de santé

Il est difficile de monter dans un véhicule de transport privé ou public pour les :

  • handicapés
  • personnes à mobilité réduite
  • individus souffrant de maladies incurables
  • personnes âgées
  • malades mentaux
  • femmes enceintes de plus de 6 mois
  • personnes atteintes d’une certaine pathologie

La raison est que ces véhicules ne sont pas équipés de manière à faciliter leur passage à bord et leur sortie, ni même leur confort à l’intérieur. En outre, il arrive régulièrement que ces personnes souffrantes n’arrivent pas à se rendre vers les lieux de passage des véhicules de transport en commun. D’où la nécessité d’utiliser les services de taxi conventionné. A défaut d’une ambulance, les taxis conventionnés sont conçus de façon à accueillir ces personnes en difficulté et à les transporter convenablement jusqu’à la clinique, à l’hôpital ou au cabinet médical.

Le taxi conventionné pour le transport sécuritaire des malades

Il existe deux principaux avantages de la réservation de taxi conventionné.

Un trajet tranquille et sécurisé pour le malade

Etant incapables d’effectuer un transfert médical par leurs propres moyens, les malades requièrent un service de transport fiable et confortable : le taxi conventionné. A part le confort de voyage, les patients qui se déplacent via un taxi conventionné bénéficient d’un accompagnement au moment d’entrer dans le véhicule ainsi qu’en sortant.  Réserver un taxi conventionné  est un privilège offert aux patients qui entrent ou qui sortent de l’hôpital ou qui doivent faire plusieurs va-et-vient en centre médical. Les personnes atteintes de maladies qui doivent suivre un traitement de longue durée (cancéreux,  personnes souffrant d’insuffisance rénale, …) peuvent aussi réserver un taxi conventionné. Il y a également les patients qui ont besoin de soins particuliers à la suite d’un accident, ou d’une maladie professionnelle ainsi que ceux qui doivent effectuer un contrôle sanitaire. Bon à savoir : il est permis aux personnes qui doivent régulièrement rejoindre leur médecin de réserver leur taxi conventionné à long terme.

Un transport médical remboursé

Les va-et-vient effectués à l’aide d’une voiture de taxi conventionné sont parfois gratuits pour le patient. La CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) couvre les frais de déplacement à hauteur de 65 % jusqu’à 100 % selon les cas. Pour bénéficier de cette prise en charge, il faut présenter :

  • une prescription médicale
  • un bon de transport du médecin traitant
  • une carte vitale en cours de validité
  • une facture fournie par le conducteur du taxi conventionné

A noter que les services de taxi conventionné sont organisés pour transporter des patients à mobilité réduite inaptes à circuler par eux-mêmes sur un rayon de 150 km vers les centres hospitaliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9348b827efb3f91e413f27cfe78903be{{{{{{{{{{{{{{{{{{{{